nVent_Core_Component_CMYK_F2-656x730.png

Pentair Thermal Management devient nVent
- Une nouvelle occasion de stimuler l’innovation

Vos marques réputées RAYCHEM, TRACER, NUHEAT, PYROTENAX et TraceTek font désormais partie de nVent Thermal Management.

Le nouveau site Internet nVent.com est en cours de développement et sera lancé en janvier 2019. D’ici là, nous avons le plaisir de répondre à toutes vos demandes d’information sur notre site Internet actuel.

Pour en savoir plus sur nVent:
Télécharger le communiqué de presse
Consulter le site nVent.com
(en anglais uniquement)

FAQ

Questions fréquentes

Oui. Vous n'avez qu'à relier l'un des circuits sur le bornier marqué HTC-01-A, bornes 1 et 3, et l'autre circuit sur les bornes HTC-01-B 1 et 3 (en présumant que la plage de tension est de 120 Vca à 277 Vca, de phase à phase ou de phase à neutre).

(1373)

Le RAYCHEM JBM-100 ne peut prendre en charge qu'un seul circuit de 50 A.  La raison en est qu'il n'y a qu'un trou de conduit de 3/4 po et que pour deux circuits de 50 A, le conduit devrait être plus large que 3/4 po.  Si l'ampérage des circuits est suffisamment petit pour que les fils d'alimentation puissent être insérés dans un conduit 3/4 po, il est alors possible d'avoir des circuits multiples.  

(1587)

Oui. Il y a cependant deux options : faire un trait de scie dans la dalle originale afin de pouvoir y insérer le câble chauffant ou installer le câble chauffant dans une chape de nivellement. Veuillez communiquer avec votre représentant local afin d'obtenir de l'aide en ce qui touche les détails de conception et d'installation.

(1700)

Le calcul de base est le suivant : Sortie de puissance du câble chauffant (W/pi) X la longueur du câble (pi) X la durée pendant laquelle le système est sous tension (hres). Veuillez communiquer avec votre représentant local pour obtenir de l'aide afin de calculer l'utilisation d'énergie.

(1701)

Il s'agit d'un élément souvent mal compris. Article 300-5 (traduction). Installations souterraines - s'applique aux méthodes de câblage pour les câbles et les conduits enfouis. Cela ne n'applique pas aux applications de déglaçage et de déneigeage. Les exigences pour les applications RAYCHEM ElectroMelt sont couvertes par l'article 426 et font état de ce qui suit (traduction) :    En ce qui touche la portée :    ARTICLE 426 -- Équipement extérieur fixe pour le déneigeage et le déglaçage A. Généralités 426-1. Portée Les exigences de cet article doivent s'appliquer aux systèmes de chauffage à alimentation électrique et à l'installation de ces systèmes.    (a) Intégré. Intégré dans les allées, les marches, les trottoirs et diverses autres zones.    (b) Exposé. Exposé sur les systèmes de drainage, les ponts, les toits et diverses autres structures.    En ce qui touche les autres articles (y compris 300-5) :    426-3. Application des autres articles Toutes les exigences du code doivent s'appliquer, à l'exception des éléments modifiés spécifiquement dans cet article. L'équipement fiché et câblé fixe pour le déneigeage et le déglaçage à l'extérieur conçu pour un usage spécifique et identifié comme convenable pour cet usage doit être installé conformément à l'article 422. L'équipement fixe extérieur pour le déneigeage et le déglaçage pour une utilisation dans les zones dangereuses (classifiées) doit être conforme aux articles 500 à 516.    Plus spécifiquement en ce qui touche la profondeur d'enfouissement :    426-20. Équipement de déneigeage et de déglaçage intégré (a) Densité de la tension : Les panneaux ou les modules ne doivent pas dépasser 120 W/pi2 (120 W/0.093 m2) de surface à chauffer.    (b) Espacement. L'espacement entre les longueurs adjacentes de câble dépend de la valeur nominale du câble et ne doit pas être inférieure à 1 po (25,4 mm) au centre.    (c) Couverture. Les modules, panneaux ou câbles doivent être installés comme suit :  1. Sur une base de bitume ou de maçonnerie d'au moins 2 po (50,8 mm) d'épaisseur et il doit y avoir au moins 1 1/2 po (38mm) de bitume ou de maçonnerie appliqué sur les modules, panneaux ou câbles; ou 2. Ils doivent pouvoir être installés sur d'autres bases approuvées et imbriqués dans au moins 3 1/2 po de maçonnerie ou de bitume, mais pas moins de 1 1/2 po (38 mm) de la surface supérieure; ou 3. L'équipement qui a été spécifiquement pris en compte pour toutes autres formes d'installation doit être installé uniquement de la façon pour laquelle il a été examiné.    (d) Fixation Les câbles, les modules et les panneaux doivent être fixés en place à l'aide de supports, d'entretoises ou de tout autre moyen approuvé pendant que la maçonnerie ou le bitume sont appliqués.    (2) Expansion et contraction Les câbles, les modules et les panneaux ne doivent pas être installés à un endroit où ils chevauchent un joint d'expansion à moins qu'une disposition n'ait été prise pour l'expansion et la contraction.

(1704)

We do not have anything in writing saying that the cables will not have a detrimental effect on concrete, however, PYROTENAX MI heating cables have been installed many thousands of snow melting jobs over the past, probably, close to 50 years or longer. I personally have designed about 650 to 700 snow melting jobs per year for the past nine years, most of them for installation in concrete. I know of one contractor alone who has installed over 2000 snow melting jobs in the Toronto area over the past 15 years.     One of our wiring sales persons, who formerly worked for a competitor said that they had tested their MI cable up to 45 watts/foot in concrete with no effect on the concrete. We run ours up to 30 watts/foot maximum in concrete, so I would have to assume that this lower wattage would have less of an impact on the concrete. Because of heat conduction into the surrounding slab, the sheath temperatures of heating cables embedded in concrete do not run much higher that the temperature of the slab itself, so the slab surrounding the heating cable should run cooler than the concrete during a hot summer day.     If the slab is structurally sound to begin with, and the heating cables are installed as shown in Enginering Information Sheet H1, the cables and the slab should last a long time. This does not mean that concrete will not crack. Concrete cracks, period, due to stresses placed on the slab. Our 50 foot long snow melted front entrance has a crack about every four feet and the cables are still working fine, but this 50 foot long slab does not have any control or expansion joints.  Expansion joints should be installed at least every 20 feet in any one direction to relieve these stresses. If this is not possible, then control joints (saw cuts) should be installed every 20 feet and crossed as shown in engineering sheet # H1 if using MI cable. Contact Technical Support at 650-474-7709 or emailto: ptm-techsupport@nVent.com"> for a copy of engineering sheet # H1.

(1737)

Oui. Tous les câbles autorégulants tirent davantage d'ampérage au démarrage, mais pendant une courte période de temps. C'est la raison pour laquelle il y a des limites imposées sur la longueur du câble en fonction de la taille et de la tension du disjoncteur.

(1740)

Il n'y a pas de température minimum, mais le guide de conception du câble RAYCHEM IceStop fait état d'une température minimale de démarrage de -18 C (0 F). La température de démarrage est un élément clé pour déterminer la longueur maximale du circuit pour un disjoncteur en particulier. N'oubliez pas que les systèmes de déglaçage des toits et des gouttières doivent être mis sous tension avant que la température ne chute sous 0 C (32 F) pour offrir une protection maximum contre la formation de glaçons et de barrières de glace.

(1741)

Vous pouvez utiliser le câble RAYCHEM IceStop pour un larmier métallique chauffant afin d'empêcher la formation de glaçons? Ou si une gouttière est posée, nous recommandons que le câble soit replié au-dessus du larmier et fixé à la gouttière afin de fournir une voie d'égouttement de la toiture à la gouttière. Reportez-vous au guide d'installation et de conception IceStop pour tous les détails.

(1742)

Un câble chauffant installé dans le fond de la gouttière et dans la descente aura pour effet de fournir une voie d'égouttement pour l'eau qui se trouve dans la gouttière.  Assurez-vous cependant de garder la surface contre les feuilles exempte de débris (feuilles, brindilles, etc.).  Si les débris empêchent l'eau de pénétrer dans la gouttière, il peut y avoir formation d'une barrière de glace.

(1747)

Techniquement, il peut l'utiliser comme il le ferait avec le câble chauffant RAYCHEM XL-Trace.  Il devrait utiliser cependant du ruban de verre GT-66 pour fixer le câble chauffant au tuyau. Il devrait également isoler les tuyaux.  Maintenant que je vous ai répondu cela, il doit savoir qu'il n'y a pas d'homologations si IceStop est installé sur des tuyaux et qu'il n'y a aucune garantie lorsque le câble est utilisé d'une façon non prescrite dans les instructions d'installation du câble chauffant.  De plus, si le régulateur pour les gouttières est une sonde pour gouttières, le traçage du tuyau ne se mettra sous tension que lorsqu'il neige.

(1748)

Pour une gouttière de 5 po ou moins, les câbles RAYCHEM IceStop ne sont habituellement pas attachés.  Ils sont simplement déposés dans le fond de la gouttière.  Si la gouttière mesure de 6 à 12 po de largeur, nous recommandons deux longueurs maintenues en place à l'aide des agrafes de toit GMK-RC ou du support de fixation GM-RAKE.  Pour de plus amples renseignements sur ces méthodes de fixation, consultez le guide de conception, d'installation et d'entretien du système de déglaçage pour toit et gouttière IceStop.

(1749)

Les câbles RAYCHEM IceStop sont conçus pour maintenir les voies d'égouttement ouvertes afin d'éliminer l'eau de fonte.  Le guide du IceStop ne fait pas mention du déneigeage d'un toit ou de la réduction de la charge de neige.  Appelez le Marketing direct au 1-800-545-6258 pour demander qu'un représentant de nVent Thermal Management communique avec vous.

(1750)

Même s'il est sous tension pendant l'été, RAYCHEM IceStop n'endommagera pas la plupart des revêtements de toit puisque le matériel en contact avec le câble chauffant atteindra une température maximale de 136 F lorsqu'il est sous tension et que la température extérieure est de 77 F. Veuillez communiquer avec le Marketing direct au 800-545-6258 pour de plus amples données sur la température des composants.

(1755)

L'article 426 du Code national de l'électricité (NEC) exige que tout équipement exposé de déneigeage et de déglaçage soit utilisé avec un disjoncteur différentiel.  Les câbles chauffants RAYCHEM IceStop doivent donc être installés avec des disjoncteurs différentiels. Cela permet de s'assurer que le disjoncteur se déclenche si le câble excité entre en contact avec un toit de métal. Nous ne recommandons pas la consommation de l'eau qui a été en contact avec les câbles IceStop.

(1756)

RAYCHEM IceStop a une gaine en polymère fluoré (Tefzel) beaucoup plus résistante. RAYCHEM WinterGard Wet comprend quant à lui une gaine en polyoléfine (caoutchouc en thermoplastique) moins robuste. IceStop a été homologué par les organismes suivants pour le déglaçage dans les zones non dangereuses et classifiées : UL, CSA et FM. Les composants RayClic ont également été homologués par les mêmes organismes pour une utilisation dans les zones non dangereuses et classifiées. WinterGard Wet est homologué pour une utilisation dans les zones non dangereuses uniquement par UL et CSA.  IceStop peut être utilisé sur des circuits plus longs que WinterGard, ce qui réduit le nombre de circuits requis, en plus de réduire considérablement les coûts d'installation. IceStop est garanti 10 ans tandis que WinterGard l'est pour 2 ans. IceStop est un « câble spécifiable » et est utilisé pour les projets industriels et de construction commerciale par des firmes d'ingénieurs et d'architectes.  Le ratio de câble chauffant par pied de bordure de toit est le même pour IceStop et WinterGard. Les tableaux utilisent cependant une hauteur de traçage différente, ce qui fait qu'il semble falloir utiliser davantage de câble IceStop. Le tableau pour WinterGard Wet mentionne que pour un surplomb de 12 po, 2 pieds de câbles sont requis pour une hauteur de traçage de 18 po. Le tableau pour IceStop mentionne que pour un surplomb de 12 po, 3,1 pieds de câbles sont requis pour une hauteur de traçage de 24 po. La différence entre la longueur de câble par pied de bordure de toit est de 1,1 pi. La hauteur de traçage de IceStop est de 24 po.

(1758)

Les fiches pour le RAYCHEM IceStop et les régulateurs sont disponibles sur le site Web à l'adresse http://www.nVentthermal.com/northamerica/english/heating/supportmaterials/literature.asp sous l'onglet Construction commerciale. Vous pourriez possiblement utiliser trois régulateurs différents : 1) un thermostat DigiTrace AMC-1A; 2) une sonde pour gouttière ETI GIT-4 et un régulateur; ou 3) une sonde pour gouttière ETI GIT-1 et un régulateur ETI APS-3B ou ETI APS-4. Le DigiTrace AMC-1A serait le moins onéreux, mais celui qui utilise le plus d'énergie puisqu'il se met sous tension et demeure sous tension au point de consigne fixé. Le GIT-4 est le plus onéreux, mais il ne se met sous tension que lorsque la température est de 38 °F ou moins et qu'il y a présence d'humidité. Cela permet des économies d'énergie. Il est plus adapté pour les projets plus petits. Le GIT-1 avec régulateurs APS-3B ou APS-4 conviennent davantage à des projets de plus grande envergure. Le DigiTrace APS-3B nécessite un contacteur distinct et des disjoncteurs différentiels. Le APS-4 incorpore un contacteur tripolaire 50 A et une protection contre les fuites de terre. Pour trouver un fournisseur auprès duquel vous obtiendrez de l'information sur le prix, consultez http://www.nVentthermal.com/northamerica/english/heating/customersupport/default.asp pour communiquer avec votre représentant local.

(1760)

Si le système de déglaçage du toit ou des gouttières n'est pas relié à un système de contrôle thermostatique ou de détection de neige, nous vous recommandons de le maintenir sous tension jusqu'à ce que vous soyez certain que les risques de chute de neige sont faibles et que la température sera supérieure à 32 °F une bonne partie de la journée. De telles conditions se produisent habituellement au début du printemps, mais varient selon l'emplacement géographique.

(1771)

« Les kits de connexion électrique RAYCHEM RayClic sont conçus pour être câblés à un circuit de dérivation à partir d'un panneau de disjoncteur. Cela est habituellement possible à l'aide d'un conduit rigide ou flexible relié au concentrateur de 1/2 po sur le composant. Les câbles froids du composant sont acheminés par le conduit jusqu'à une boîte de jonction où ils sont connectés au fil de dérivation à l'aide de capuchons de connexion. L'article 427-22 du Code national de l'électricité (NEC) exige que tous les câbles de traçage électrique soient protégés à l'aide d'un disjoncteur de fuite de terre. En supposant que l'entrepreneur a installé un thermostat, la meilleure façon de tester le câble chauffant consiste à mettre le circuit sous tension et à régler le thermostat pour qu'il s'allume dès que la température est inférieure à celle de l'air ou du tuyau. Si le thermostat est du type à régulation de maintien (AMC-F5), la sonde devra être refroidie avec de la glace ou de l'eau froide. Si aucun thermostat n'est utilisé, dès que le câble est mis sous tension, il commencera à tirer du courant peu importe la température ambiante. Le courant sera assez élevé initialement, mais diminuera à mesure que le câble et le tuyau vont se réchauffer. Le câble sera chaud au toucher, mais la meilleure façon de déterminer s'il fonctionne consiste à utiliser un ampèremètre et à mesurer le courant. S'il ne se réchauffe pas, assurez-vous que les vis à l'intérieur du RayClic-PC aient bien été serrées. Pour vérifier si elles le sont, mesurez la résistance entre les deux conducteurs noirs qui sortent du RayClic-PC. Si le circuit est OUVERT, elles ne sont pas suffisamment serrées. »

(1776)

La longueur publiée dur circuit est de 50 pi de câble de détection. Nos données d'essai démontrent que le système peut fonctionner avec 100 mètres/300 pi de câble de détection (le fil volant n'est pas pris en compte dans la longueur du circuit). Cependant, si une telle quantité de câble de détection est requise, il est préférable d'utiliser d'autres circuits de détection TTC ou encore un TRACETEK TTDM-PLUS ou module d'alarme -128 permettant la détection et la localisation).

(1792)

Le câble de détection fonctionne à basse tension et lorsqu'il est commandé par des circuits de sortie à sécurité intrinsèque, il peut être situé dans des zones dangereuses de Classe I, Division 1 (C1D1). Le module d'alarme est habituellement situé dans une zone non dangereuse (quoique les TTG et TTA-1 peuvent être situés dans une zone C1D2). Consultez les feuilles d'information sur les produits pour l'information sur les homologations en lien à chaque produit.

(1796)

Non, vous devez remplacer la section qui a détecté une fuite.

(1802)

Un an à partir de la date d'achat sur les câbles, les modules et les composants.

(1820)

Oui. Nous fabriquons des câbles qui peuvent être alimentés dans une plage de tension de 208 à 277 V et nous avons également des câbles qui peuvent être alimentés à 120 V. Pour connaître la tension à laquelle le câble peut être alimenté, vous trouverez un 1 (120 V) ou un 2 (208 à 277 V) dans le numéro présenté dans le catalogue. Par exemple : le numéro de catalogue pour le RAYCHEM XL-Trace 120 V est 5XL1-CT ou 8XL1-CT. Le numéro de catalogue pour le RAYCHEM XL-Trace 208 à 277 V est 5XL2-CT ou 8XL2-CT. Le câble RAYCHEM WinterGard Plus 120 V est H612 et les câbles 208 V à 277 V, H622. N'alimentez jamais un câble 120 V à 220 V; il produira environ 400 % plus de puissance et sera endommagé rapidement. Un câble 208 à 277 V alimenté à 120 V ne produira que 25 % de sa puissance nominale.

(1860)

Dans la plupart des cas, le câble chauffant sera installé le long du tuyau en ligne droite. Du câble supplémentaire est requis pour les puits thermiques, par exemple les soupapes, les brides et les supports pour les tuyaux. Dans certains cas, le câble devra être enroulé en spirale autour du tuyau ou devra être tracé en double, si la perte thermique du tuyau dépasse le wattage par pied du câble. Nous avons plusieurs guides de conception et d'installation indiquant comment installer les câbles chauffants.  Les guides sont disponibles en ligne à l'adresse www.nVentthermal.com.

(1861)

Pourvu que la conception soit effectuée correctement et que l'entrepreneur respecte nos instructions d'installation, il ne devrait pas y avoir de problème. Le bon câble RAYCHEM XL-Trace doit être sélectionné pour le type de tuyau, le type et l'épaisseur de l'isolation, la température ambiante minimum et la tension. L'entrepreneur doit tester la résistance de l'isolation du câble conformément aux instructions d'installation et elle doit respecter la résistance minimum de 20 mégohms à 2 500Vcc prévue par le code. Les disjoncteurs différentiels EPD 30mA doivent être utilisés pour se conformer avec le code national de l'électricité (NEC). Le câble devrait également être testé annuellement à l'aide d'un appareil de mesure de la résistance.

(1862)

Ne torsadez jamais les fils omnibus! Nos câbles chauffants auto-régulants sont sur un circuit de chauffage parallèle. Les extrémités doivent être terminées avec les terminaisons fournies dans le kit ou commandées séparément; il doit s'agir des terminaisons conçues pour ce câble en particulier. Les fils doivent être laissés en parallèle. La gaine extérieure et la tresse de masse doivent être dénudées aux dimensions indiquées dans la fiche d'instructions. Le fait de torsader les fils omnibus entraînera un court-circuit qui pourrait endommager le câble et faire déclencher le disjoncteur.

(1863)

La façon la plus simple pour déterminer la longueur du circuit du RAYCHEM XL-Trace consiste à avoir recours à la méthode de capacitance. On y arrive en branchant un capacimètre, réglé sur la plage 200nF, aux fils omnibus et à la tresse du câble chauffant. Si vous n'avez pas accès à un capacimètre, un multimètre Fluke 87 comprend un capacimètre intégré qui peut être utilisé pour calculer la longueur du câble. Prenez la lecture de capacitance obtenue et multipliez-la par 5,8 pour calculer la longueur du câble.

(1866)

Le code national de l'électricité (NEC) exige un dispositif de protection contre les fuites de terre pour tout circuit de câble chauffant électrique.  nVent Thermal Management recommande fortement l'utilisation de tels dispositifs.  Il y a deux types de dispositifs de protection contre les fuites de terre : un pour la protection personnelle avec un seuil de déclenchement de 5 à 8 mA et un autre pour la protection du matériel avec un seuil de déclenchement de ~30 mA de fuite.  Le code national de l'électricité (NEC) spécifie que les systèmes de câble chauffant doivent offrir la protection matérielle.  Vous pouvez utiliser un disjoncteur différentiel avec seuil de déclenchement de 30 mA (120 V ou 208 à 277 V).  La gamme de produits nVent Thermal Management RAYCHEM WinterGard comprend le kit de connexion électrique à fiche H908 120 V ou le kit de boîte de jonction à protection contre les fuites de terre H921 120 V à utiliser conjointement avec le kit de connexion électrique RAYCHEM H900.   De plus, si vous utilise le câble chauffant préassemblé RAYCHEM Gardian, vous pouvez y ajouter l'adaptateur différentiel à fiche RAYCHEM H931.  Le système Frostex pour usage résidentiel comprend un dispositif intégré de protection contre les fuites de terre avec le kit de fiche Flexfit 9800.

(1867)

Vous pouvez acheminer le câble RAYCHEM WinterGard Wet à l'intérieur d'un tuyau de PVC pourvu qu'il ne contienne que de l'eau, qu'il ne soit pas pressurisé et que les terminaisons soient à l'extérieur du tuyau où elles ne peuvent pas être submergées dans l'eau. Le RAYCHEM Gardian préassemblé (étanche à l'eau, disponible en longueurs de 6 à 100 pi) peut être utilisé de la même manière.  Si le tuyau contient des déchets solides, le câble doit être installé sur l'extérieur du tuyau et recouvert d'isolant thermique pour tuyau.

(1869)

Placez un câble chauffant de diamètre approprié sur le tuyau ainsi qu'une bonne quantité d'isolation thermique. Par exemple, en supposant que ce soit pour votre résidence, vous avez un tuyau métallique de 1 po dans un endroit sec (non pas à l'extérieur) et les températures les plus basses dans votre région sont de -20 F. Vous avez 1/2 po d'isolation en fibre de verre. Vous aurez besoin du câble chauffant RAYCHEM WinterGard Plus ou du câble chauffant préassemblé RAYCHEM Gardian.  Frostex est également approprié pour des conduites en zone sèche et très facile à utiliser quoique de multiples longueurs peuvent être requises selon la température ambiante minimum.

(1870)

Nous ne recommandons pas l'installation de câbles Frostex, RAYCHEM WinterGard ou RAYCHEM Gardian derrière des murs où il est impossible de les inspecter puisqu'il est possible que le câble soit endommagé durant ou après la construction.  Si le tuyau serait exposé, notre câble pré-assemblé Gardian serait le meilleur choix pour ce tuyau, que ce soit en longueurs de 18 pi ou de 24 pi.  Le Gardian doit être branché à un réceptacle avec disjoncteur différentiel.  Nous offrons l'adaptateur pour disjoncteur différentiel à fiche H931 qui permet de convertir facilement un réceptacle standard. Assurez-vous d'utiliser 1/2 po d'isolant pour tuyau sur le câble chauffant et le tuyau.

(1871)

Le RAYCHEM WinterGard peut être utilisé sur un tuyau de PVC à des températures ambiantes normales sans faire ramollir ou fondre le tuyau. Cela se produit parce que le câble chauffant régule automatiquement sa puissance de sortie. Lorsque la paroi du tuyau est froide, il produit une plus grande quantité de courant. Lorsque la paroi du tuyau est chaude, il ne produit presque pas de courant.

(1873)

Vous pouvez insérer le RAYCHEM WinterGard Wet dans un tuyau de drainage pourvu que la prise d'alimentation et les terminaisons ne soient pas dans l'eau, ce qui signifie qu'elles doivent être à l'extérieur du tuyau. De plus, le tuyau de drainage ne doit contenir que de l'eau et ne doit pas être sous pression.  Les longueurs de circuit pour les câbles exposés à l'eau, par exemple dans un tuyau de drainage ou sur un toit, sont plus courtes que les longueurs de circuit de protection contre le gel des tuyaux standard.  En prenant une température de démarrage de 40 °F sur un circuit 120V - 30A, WinterGard Wet peut couvrir 150 pieds. Sur un circuit 240V - 15A, WinterGard Wet peut couvrir 250 pieds.

(1874)

Pourvu que la prise d'alimentation et les épissures soient au-dessus du niveau du sol, RAYCHEM WinterGard Wet peut être utilisé sous terre, sur l'extérieur du tuyau. Servez-vous toujours d'un dispositif de protection différentiel, par exemple un disjoncteur différentiel ou le kit de connexion électrique à fiche RAYCHEM H908 pour surveiller la présence de dommages au câble. N'oubliez pas que le tuyau devra être isolé et que l'isolation doit être étanche à l'eau. L'isolation sert également de protection mécanique pour le câble chauffant. N'enfouissez jamais de câbles WinterGard sous le sol à moins qu'ils ne soient protégés mécaniquement contre les roches et les déplacements du sol.

(1875)

Non. En autant que vous ayez une longueur suffisante pour terminer le kit de connexion électrique et la terminaison, il n'y a pas de longueur minimale requise.

(1876)

Oui, les câbles chauffants autorégulants tels que RAYCHEM WinterGard peuvent se chevaucher sans avoir à craindre un grillage.

(1878)

Oui. Puisqu'il s'agit d'un dispositif électrique parallèle, il peut être coupé à la longueur requise sans affecter sa puissance de sortie par pied. (Ne modifiez pas cependant la longueur du câble préassemblé RAYCHEM Gardian). Le câble peut également être épissé et raccordé en T.

(1880)

Non. Pour diverses raisons, les câbles RAYCHEM WinterGard ne doivent pas être utilisés sur des conduites de mazout; ils ne doivent être utilisés qu'AVEC des tuyaux d'eau. Tout produit pétrolier s'échappant de valves ou de raccords entraînerait le refroidissement du câble et le RAYCHEM WinterGard ne dispose possiblement pas de la quantité de chaleur requise pour les conduites résidentielles de mazout. Les canalisations d'égout ou d'évacuation des eaux usées peuvent être tracées à l'extérieur ou à l'intérieur (avec RAYCHEM WinterGard Wet), pourvu qu'elles ne contiennent que de l'eau et qu'elles ne soient pas pressurisées.

(1881)

Dès que vous connaissez le diamètre du tuyau, la température minimum prévue et la tension, servez-vous du tableau aux pages 10 et 11 du guide de conception et d'application des produits chauffants autorégulants RAYCHEM pour déterminer la quantité de câble RAYCHEM WinterGard dont vous aurez besoin. Par exemple, un tuyau de métal de 1 po peut être protégé contre le gel jusqu'à -20 F en utilisant 1 pied de câble WinterGard H311 par pied de tuyau. Cela suppose cependant au moins 1 po d'isolation en fibre de verre sur le tuyau. Pour un tuyau de plastique de 2 po protégé jusqu'à -20 F avec 1/2 po d'isolation de fibre de verre, il faut 1,8 pi de câble WinterGard Plus H621 ou H621 (zones sèches) ou WinterGard Wet H612 ou H622 (emplacements extérieurs/zones humides) par pied de tuyau. Assurez-vous d'ajouter du câble supplémentaire pour les valves et les brides, ainsi que pour les connexions.

(1882)

En autant que le câble RAYCHEM WinterGard soit bien installé et entretenu, le suintement occasionnel au niveau des tuyaux (condensation) ne devrait pas être un problème. Cependant, la condensation qui détrempe et sature l'isolation de fibre de verre peut occasionner des problèmes. L'isolation de fibre de verre saturée peut réduire la capacité d'isolation, ce qui peut éventuellement entraîner le gel des tuyaux. L'isolation saturée doit être remplacée.

(1883)

Comme il est autorégulant, la puissance de sortie du câble RAYCHEM WinterGard doit être référencée avec des températures. Ainsi, le WinterGard H311 produit un minimum de 3 watts/pi sur un tuyau métallique isolé à 40 F, les WinterGard Plus H611 et H621 produisent 6 watts et les WinterGard Wet H612 et H622, 6 watts. À 0 F, la sortie minimum est à peu près le double de ce qu'elle était à 40 F.

(1884)

La gamme de produits RAYCHEM WinterGard ne comprend pas de panneaux de régulation.  Le thermostat de détection de la température ambiante DigiTrace AMC-F5 est livrable pour la protection contre le gel des tuyaux. Pour le déglaçage des toits et des gouttières, nous recommandons les sondes de température et d'humidité ETI GIT-3A et GIT-4.  Il arrive parfois que la régulation manuelle soit utilisée pour maintenir les coûts au minimum. Comme les câbles sont autorégulants, il n'y a pas de danger de surchauffe lorsqu'aucun régulateur n'est utilisé.

(1886)

Les grossistes de produits électriques, de plomberie et de réfrigération/CVC ont en main les produits RAYCHEM WinterGard.  Les câbles RAYCHEM WinterGard sont vendus en TruckPaks de 100 pi avec connexions incluses, ainsi qu'en rouleaux de 50 ou 250 pi et les connexions vendues séparément. Le WinterGard Wet, H612 ou H622, peut également être offert en rouleaux de 500 et 1 000 pi.  La plupart des distributeurs peuvent vendre une longueur coupée selon vos besoins.

(1888)

Oui. Nous vous recommandons d'utiliser le régulateur DigiTrace 910. Il s'agit d'un régulateur électronique à circuit simple avec surveillance intégrée des fuites de terre et deux entrées de température RTD. Il émet une alarme en cas de haute et basse température, tension et ampérage. Un RTD peut réguler la température du tuyau à des fins de contrôle et d'alarme haute/basse. 
Une autre option moins onéreuse consiste à utiliser le thermostat DigiTrace AMC-F5 pour la détection de tuyau ou de température ambiante, mais il n'offre pas de capacité de régulation.

(1889)

Vous pouvez installer le câble chauffant RAYCHEM WinterGard et RAYCHEM Gardian sur un tuyau enfoui qui est isolé au-dessus et au-dessous du niveau du sol.  Cependant, les terminaisons pour chaque extrémité du câble doivent être au-dessus du niveau du sol. Une solution facile consiste à doubler le câble sur le tuyau sous la ligne de gel, en maintenant l'extrémité au-dessus du niveau du sol. Si vous pensez que le tuyau d'eau gèle à une profondeur inférieure, il peut être préférable d'utiliser le câble chauffant pour intérieur de tuyaux WinterGard. Le câble est installé à l'intérieur du tuyau et ne nécessite pas que la terminaison soit au-dessus du niveau du sol. Selon le produit que vous utiliserez, il est possible que vous deviez ou non isoler le tuyau à la ligne de gel.

(1891)

Vous ne devez pas supposer que le RAYCHEM H908 est défectueux. Si le témoin est éteint, il est possible que l'unité se soit déclenchée à cause d'une fuite de terre. Si vous appuyez sur le bouton de réinitialisation et que le témoin ne s'allume toujours pas, le câble ou encore la connexion thermorétrécissable ou la terminaison peuvent avoir été mis à la masse et causé le déclenchement de l'unité. Si tel est le cas, le câble, l'épissure entre le H908 et le câble ou la terminaison peuvent devoir être remplacés. Tout essai ou toute réparation doit être effectué par un électricien qualifié.    Si le témoin est allumé, mais que le câble ne se réchauffe pas, il peut y avoir un circuit ouvert dans l'épissure H908 au câble ou le câble peut avoir été endommagé par l'admission d'humidité à un certain moment. Une lecture doit être prise pour voir si le câble produit de la puissance ou non. Le WinterGard H311 devrait tirer environ 0,025 A/pi à 40 F ou 2,5 A par 100 pi. Les câbles chauffants RAYCHEM WinterGard Plus ou RAYCHEM WintrGard Wet vont tirer environ 0,05 A/pi à 40 F ou 5 A par 100 pi. À 0 F, ces câbles vont tirer près du double de cet ampérage.    En l'absence d'appel de courant mesurable, le câble peut être complètement 'mort' ou l'épissure H908 au câble peut être ouverte et doit être réparée. Pour effectuer un essai dans un tel cas, l'épissure thermorétrécissable doit être ouverte et le H908 testé pour la tension de sortie. Si aucune tension n'est décelée et que le témoin est allumé, il est défectueux. En présence de tension, le câble a été endommagé et devra être remplacé.

(1893)

Le ruban de 6 po est utilisé pour fixer la tresse au niveau de la terminaison pour les câbles chauffants RAYCHEM WinterGard H311, H611 et H621. Ces câbles n'ont pas de gaine extérieure de façon à ce que la tresse puisse se démêler ou se rabattre à partir de l'extrémité du câble sans devoir appliquer de ruban pour la maintenir.  Le dessin numéro 4 à la page 11 des instructions d'installation du RAYCHEM H900 en indique l'emplacement.

(1894)

Non. Vous devez utiliser RAYCHEM WinterGard Wet. La gaine extérieure étanche de WinterGard Wet est requise compte tenu d'une exposition potentielle à l'eau souterraine. Vous devez également placer une isolation étanche à cellules sur le câble pour repousser l'humidité et pour en maintenir les propriétés thermiques. L'isolation sert également de protection mécanique pour le câble chauffant.   Pourvu que la prise d'alimentation et les épissures soient au-dessus du niveau du sol, WinterGard Wet peut être utilisé sous terre, sur l'extérieur du tuyau. Servez-vous toujours d'un dispositif de protection différentiel, par exemple un disjoncteur différentiel ou le kit de connexion électrique à fiche RAYCHEM H908 pour surveiller la présence de dommages au câble. N'enfouissez jamais de câbles WinterGard sous le sol à moins qu'ils ne soient protégés mécaniquement contre les roches et les déplacements du sol.

(1896)

Le câble chauffant RAYCHEM WinterGard n'endommagera pas les tuyaux de plastique parce qu'il autorégule la puissance de sortie. Installez le câble à l'extérieur du tuyau de 2 po, en le fixant à l'aide de ruban de fibre de verre RAYCHEM H903, puis apposez l'isolant par-dessus.  Concevez le système en fonction d'un tuyau de 2 po de diamètre. Essayez de garder le tuyau au-dessus du sol en le soutenant à l'aide de pieux ou en le suspendant aux solives pour qu'il ne soit pas submergé dans l'eau stagnante sous la structure. Utilisez un disjoncteur différentiel avec le kit de connexion électrique RAYCHEM H900 (câblage) ou le kit de connexion électrique à fiche 120 V H908 comprenant un dispositif de protection de l'équipement contre les fuites de terre.  Pour cette application, je suppose une température ambiante minimum de 0 °F, un isolant de 1 po et une source d'alimentation 120 V. Vous auriez besoin de 65 pi de câble chauffant WinterGard Wet (enroulez le surplus au niveau du tuyau et laissez 1 po à chaque extrémité pour les terminaisons). Ou, pour une option plus simple, utilisez le câble préassemblé RAYCHEM Gardian, W52-75P, en enroulant le câble supplémentaire autour de l'une des extrémités du tuyau.  Branchez ensuite une prise DFT ou servez-vous de l'adaptateur à protection contre les fuites de terre avec fiche RAYCHEM H931.

(1897)

Nous n'avons pas dans le moment de témoin de contrôle en bout de ligne UL Listed pour les câbles RAYCHEM WinterGard. Nous ne recommandons pas la modification de la terminaison. Cela aurait pour effet de rendre l'homologation UL invalide.

(1900)

Il y a deux câbles autorégulants nVent Thermal Management pour le chauffage sous les dalles. RAYCHEM ElectroMelt, qui est directement intégré à la dalle et qui possède une gaine orange plus épaisse à l'extérieur, ainsi qu'une gaine intérieure blanche. RAYCHEM RaySol est soit installé sur un conduit intégré à la dalle ou fixé sous la dalle sans conduit. Il comporte une gaine extérieure noire brillante et une gaine intérieure bleue. Le câble ElectroMelt (EM2-XR) est environ le double du câble RaySol et beaucoup plus robuste. Les kits de connexion électrique et de terminaisons ElectroMelt sont des tubes thermorétrécissables comportant du mastic noir à l'intérieur. Les câbles RaySol n'utilisent pas de mastic pour sceller les connexions électriques, le thermorétrécissement étant uniquement applicable aux fils omnibus et à la tresse.

(1903)

Les rubans chauffants classiques utilisent des fils de métal pour produire une sortie de chaleur constante, un peu comme les éléments dans un grille-pain. Le câble chauffant aurotégulant RAYCHEM WinterGard fait appel à un coeur de plastique conducteur breveté pour régler constamment la sortie de chaleur par rapport aux conditions changeantes de température sur toute la longueur du tuyau. À mesure que la température ambiante ou du tuyau change, le coeur de plastique conducteur prend de l'expansion ou se contracte légèrement, altérant la résistance du coeur qui est également l'élément chauffant.C'est la raison pour laquelle le câble RAYCHEM WinterGard, à l'instar des rubans chauffants classiques, peut être enroulé étroitement, peut se chevaucher ou être sur-isolé sans risque de grillage.

(1915)

Les homologations des câbles chauffants UL et CSA pour le système complet, ce que signifie que le câble et les accessoires ne sont reconnus que lorsqu'ils sont utilisés conjointement dans le même système.  De plus, la garantie de deux (2) ans de nVent Thermal Management ne s'applique qu'aux systèmes dans lesquels nos accessoires ont été utilisés.  Dès que le câble est coupé à la longueur voulue, servez-vous du ruban (ruban de verre) H903 pour attacher le câble au tuyau aux 12 à 24 pouces. Pour terminer l'extrémité du câble à la source d'alimentation, vous avez deux choix : le RAYCHEM H900 et le RAYCHEM H908, tous deux comprenant des embouts. Servez-vous du kit de connexion électrique H900 pour une connexion électrique câblée dans le cas des câbles WinterGard 120 V ou 240 V.  La boîte de jonction n'est pas incluse avec le H900.  Le kit de connexion électrique à fiche H908 est destiné aux câbles WinterGard 120 V et est livré avec une fiche trois broches (mise à la masse); il comprend un dispositif de protection de l'équipement contre les fuites de terre (seuil de déclenchement 27 mA).  Le régime nominal du disjoncteur inclus dans le kit H908 est de 15 A. Si vous devez épisser ou raccorder en T le câble, vous pouvez utiliser le kit d'épissure et de raccord en T H910 qui contient le matériel requis pour une épissure ou un raccord, ainsi qu'un embout supplémentaire. Le kit H910 nécessite l'utilisation d'un pistolet thermique pour faire rétrécir le tube entourant les câbles. Si vous ne disposez pas d'un disjoncteur à dispositif de protection de l'équipement contre les fuites de terre (seuil de déclenchement de 27 à 30 mA), vous pouvez utiliser le kit de boîte de jonction à protection contre les fuites de terre H921 120 V ainsi que le kit de connexion électrique H900.  Pour les systèmes de déglaçage des toits et des gouttières, les agrafes de toit sont disponibles en sacs de 10 - H913 ou en boîtes de 50 - H914. Utilisez le support pour descente H915 pour réduire la tension aux divers points des descentes.  Des embouts supplémentaires sont disponibles dans le kit de terminaisons avec gel H912. Bon nombre des fiches et des instructions d'installation pour les kits mentionnés ici sont disponibles à l'adresse www.nVentthermal.com.

(1916)

Oui, chacun des cinq câbles RAYCHEM WinterGard a une longueur de circuit maximum. Aller au-delà peut entraîner le gel des tuyaux à l'extrémité opposée et la surchauffe et un risque électrique du côté de l'alimentation. La longueur maximum du circuit pour les câbles RAYCHEM WinterGard est déterminée par les facteurs suivants : température au démarrage, tension, régime nominal du disjoncteur et emplacement du câble, c'est-à-dire a) sur un tuyau, sous l'isolation du tuyau,
ou
b) dans le tuyau de drainage ou la gouttière/sur le toit, exposé à l'eau et à la température de l'air.

(1917)

De façon générale, les systèmes RAYCHEM WinterGard n'ont pas besoin d'un thermostat puisqu'ils sont autorégulants.  À l'inverse, les rubans chauffants conventionnels à wattage constant vont surchauffer et griller s'ils ne sont pas reliés à un thermostat.   Cependant, lorsque de très longues sections de câble aurotégulants sont requises, il peut être économique d'utiliser des thermostats de bonne qualité pour permettre des économies d'énergie.  Un thermostat de bonne qualité de Honeywell ou Dayton devrait coûter entre 10 $ et 20 $ et devrait pouvoir supporter la puissance nominale du câble utilisé (ou un contacteur devrait être utilisé avec le thermostat). Le thermostat doit être relié par la branche à l'alimentation en amont du boîtier de jonction entre le câble et l'alimentation. Pour les systèmes de déglaçage des toits et des gouttières, une sonde combinée température et humidité est recommandée, par exemple ETI GIT-3A ou GIT-4.

(1918)

Les câbles RAYCHEM WinterGard font partie d'un système de chauffage de tuyaux autorégulant fabriqué par nVent Thermal Management pour la protection contre le gel des tuyaux d'eau métalliques et plastiques, ainsi que pour le déglaçage des toits et des gouttières. Les câbles RAYCHEM WinterGard ne doit être connectés qu'à des accessoires approuvés RAYCHEM WinterGard.  Les produits RAYCHEM WinterGard sont conditionnés pour le marchandisage auprès de grossistes; plomberie, électricité et réfrigération/CVC.  Habituellement, les produits RAYCHEM WinterGard sont destinés à des applications commerciales et résidentielles légères.

(1919)

Veuillez communiquer avec votre représentant local RAYCHEM WinterGard pour les produits commerciaux et résidentiels légers afin de connaître les distributeurs en gros dans votre région qui offrent cette gamme de produits. Ces produits sont commercialisés par des grossistes en plomberie, en électricité et réfrigération/CVC.

(1920)

Les câbles RAYCHEM WinterGard sont testés pour durer au moins 20 ans sur un tuyau, sous l'isolation.

(1923)

S'il s'agit d'un câble 6 W par pied, il faut utiliser le RAYCHEM WinterGard. La gamme de produits RAYCHEM WinterGard offre le thermostat de détection de la température ambiante DigiTrace AMC-F5 aux fins de régulation. Pour le déglaçage des toits et des gouttières, les sondes de température et d'humidité ETI GIT-3A et GIT-4 sont disponibles.  Puisqu'il s'agit d'une gamme de produits résidentiels/commerciaux légers, les câbles sont habituellement installés uniquement pour la protection contre le gel ainsi que pour le déglaçage des toits et des gouttières. Un thermostat ou la régulation manuelle sont utilisés pour maintenir les coûts au minimum. Le recours à un dispositif de protection contre les défauts de terre (requis) assure la régulation du câble pour éviter tout dommage. Si une régulation et un contrôle plus sophistiqués sont requis, les régulateurs DigiTrace 910 ou 920, conçus pour le marché de la construction commerciale et industrielle peuvent être utilisés. Ces régulateurs contrôlent la température, le défaut à la terre, le courant, la tension et plus encore. Les régulateurs peuvent être achetés auprès de votre représentant en construction commerciale local. Pour savoir où vous les procurer, communiquez avec le groupe du marketing direct au 800-545-6258.

(1925)

Je suppose que vous utilisez un tuyau en PVC série 40. Puisqu'il s'agit d'une canalisation d'égout, nous n'avons pas de produit qui peut être inséré dans le tuyau.  (Notre câble chauffant pour intérieur de tuyaux WinterGard convient parfaitement pour le traçage à l'intérieur des tuyaux d'eau potable sous pression ou des conduites d'amenée sous pression.  Ce tuyau devra être excavé temporairement. Pour les tuyaux souterrains, un isolant avec des coquilles de mousse à cellules fermées, par exemple du polyuréthane ou un élastomère flexible tel que Armaflex, peut être utilisé de façon à éviter que l'isolation absorbe l'eau et devienne inutile. Une barrière de météorisation en PVC autour de l'isolation est également recommandée. En supposant que le RAYCHEM WinterGard Wet est utilisé, un tuyau de 6 po à une température de sol de 0 °F et avec 1 po d'isolation nécessite 1,6 pi de câble par pied de tuyau.  Pour une température de sol de -20 °F et la même isolation, 3 pieds de câble par pied de tuyau est requis.

(1926)

Oui, tous les câbles de la série RAYCHEM WinterGard H portent la désignation UL Listed (câble chauffant pour tuyaux 718K) lorsqu'ils sont installés selon les instructions du manuel fourni avec le kit de connexion électrique RAYCHEM H900 ou le kit de connexion électrique à fiche RAYCHEM H908. De plus, les H612 et H622 portent la désignation UL System Listed (877Z - système pour déglacer et déneiger). Tous les câbles de la série WinterGard H sont homologués CSA pour le chauffage des tuyaux (LR21133). Les câbles RAYCHEM Gardian sont homologués UL pour le chauffage des tuyaux résidentiels et de maisons-mobiles (60J9), ainsi que CSA.

(1927)

Oui. Il est possible de trouver l'information dans le Guide de maintenance et d'installation du câble RAYCHEM WinterGard Wet Design, document numéro H56804. La maintenance doit être effectuée au moins une fois par année avant l'hiver. Ces cinq étapes doivent être suivies : 1. Inspecter visuellement le système pour s'assurer qu'aucun dommage matériel ne s'est produit. 2. Vérifier le bon fonctionnement du dispositif contre les fuites de terre. 3. S'assurer que les gouttières et les descentes d'eau sont exemptes de débris. 4. Tester tous les circuits de câble pour assurer une bonne résistance d'isolation électrique (se reporter à 'Méthodes d'essai' dans le présent document). 5. S'assurer que le système de contrôle fonctionne correctement.

(1928)

Les câbles chauffants RAYCHEM HWAT-R2 sont homologués UL, FM et CSA pour une utilisation sur des conduites d'eau chaude pour le maintien en température. Les câbles chauffants RAYCHEM XL-Trace doivent être utilisés pour le maintien en température de l'huile à 110 °F. HWAT-R2 devrait être en mesure de maintenir une température de 110 °F sur une conduite de 2 po avec isolation de 3 po en fibre de verre alimentée à 208 Vca pour une température ambiante de 0 °F. La perte thermique est de 3,9W/pi et le câble produit un minimum de 5,2W/pi à une température de 110 °F.

(1997)

The circuit length table for HWAT-R2 cables can be found on the data sheet at http://www.nVentthermal.com/Images/EN-RAYCHEMHWAT-DS-H57512_tcm432-26305.pdf. The ECO controller uses 2.5W of power.

(2059)

We have two SR heating cable that can go inside of roof and gutter drain pipes. They will provide a path for water to flow through the pipe, they might not keep the entire pipe open. The approvals are limited to roof and gutter drains. The only way a heating cable could be installed on the outside of the pipe is if the pipe is insulated and waterproofed. There are no approvals for heating cables installed on the outside of any pipe that is not insulated and weatherproofed. Plus, the heating cable would be heating the concrete more than it would be heating the pipe is concrete is a good heat transfer medium.

(2060)

Yes, we carry UV ratings for our XL-Trace and IceStop products. Weatherometer testing is part of the agency requirements for heating cables installed outdoors, even ElectroMelt was tested for UV stability. The outer jackets on all of our self-regulating heating cables are the same jackets so they are all UV stable. The bright orange color or even the black jackets can fade slightly with exposure, but it does not change the stability of the jacket.

(2063)

The heating cable can only replace the heat loss through the insulation. You cannot maintain 15°C without insulation. Use the outside diameter of the double-walled pipe to calculate how much cable you will need for that section.

(2065)

Use only UL Listed or CSA Certified 3/4 in. (1.9 cm) or 1 in. (2.5 cm) rigid galvanized steel, rigid aluminum, or rigid PVC electrical conduit.  Consult your local electrical code for any other specific requirements.  

(2069)

​​​A timer is not recommended since it might not have the heating cable energized when it is needed.  The cable needs to be energized any time there is snow on the roof and the temperature is around freezing or below freezing.  If ice is allowed to form around the heating cable, it will not provide enough heat to melt the ice.  

(2074)

​​​Yes, AT-180 aluminum tape is run continuously lengthwise over the heating cable.  In addition to holding the heating cable to the pipe until the pipe is insulated, it increases the power output of the heating cable and helps to distribute the heat.  A self-regulating heating cable on a plastic pipe does not produce as much heat as the same cable on a metal pipe.  This is because the plastic does not transmit the heat away from the heating cable as well as the metal does so the cable starts to self-regulate.  Adding the aluminum tape helps to offset some of this.  

(2075)

The IceStop heating cable has FM approvals for CID2 areas specifically for roof and gutter de-icing.  The heating cable has a rugged fluoropolymer outer jacket to better withstand the environment.  

(2076)

Adhesive cannot be used to attach metal roof clips to tile or slate roofs.   Unfortunately, roof tiles and slate are not as strong as adhesive and therefore when snow slides off the roof, it takes the heating cable, roof clip, adhesive, and the chunk of tile attached to the adhesive with it!  A mechanical attachment method, such as the heating cable hanger manufactured by Alpine SnowGuards, must be used on tile and slate roofs.  

(2077)

We do not have a good method of doing this.  We have looked at this carefully and there is no way to attach a heating cable so the heat will transfer across the stair.  

(2078)

The TTSIM modules through a TTDM-128 can be set to a most sensitive 25kΩ setting or lowest sensitivity of 12kΩ for a leak alarm. The normal sensitivity to create a leak alarm is 18kΩ.  

(2080)

Any time the cable will be installed in a Class 1 Division 1 location, you must install the Zener Barriers between the TTSIM and the classified area. Zener barriers are not necessary for CID2 areas. Use the TT-ZENER-BARRIER-7767 with all TTSIM-1A and TTSIM-2 applications, and select either the TT-ZENER-BARRIER-7767 or the TT-ZENER-BARRIER-7764 for any TT5000 applications.

(2083)

The overall length of a RayClic connection kit is 9.95 inches. The height is 1.9 inches. The width for the power connection and splice kits is 2.5 inches and for the tee and cross kit it is 4.2 inches.

(2089)

​The default value is NC. If a change is required please press "Shift" and then "Enter". Scroll down until you see "Alarm Output" press "Enter" scroll down until you see the desired value and press "Enter"

(2094)

​The max number of C910 controllers is 8 per ProtoNode

(2099)

In both our UL and FM approvals, the cables themselves are not specifically approved/Listed components, but approved for use in a leak detection system.  The TTXXXX is generically described, and could represent the various sensing cables (ie. TT1000, TT3000, TT5000, TT5001)that are used for the different applications.

2139

We have not tested TT3000 to see how long it can be exposed to 100% glacial acetic acid before failing due to corrosion. Our guess however based on the materials used to make the cable, is that it is likely able to withstand several hours of exposure before failure. The polymers used to coat the signal wires and sensor wires are fluoropolymers and are resistant to attack by acids. However, since the polymer coating on the sensor wires is conductive, we cannot spark the wire jacket for pinholes. Pinholes could be present. If the acid finds a pinhole, then it will corrode the metal conductor underneath the jacket and cause the cable to fail. TT3000 can be used to detect acids (but it will not differentiate between water or any other conductive liquid). But for the reason above, we recommend that any section of TT3000 exposed to acid be replaced.

2147

You can run the cable the length of the sidewalk as long as you maintain the spacing required and do not exceed the maximum circuit length. Another consideration is expansion joints. If you are installing MI cable, try to avoid them. If this is not possible, follow the instructions below. If you are installing ElectroMelt cable, use the Expansion Joint Kit to cross them.

2149

The password for Level 1 and Level 2 are visible by viewing the Modbus Register Map through a software tool like ModScan.  There's no approach to reset the password from the TTDM unit. The customer will need to access register 9 and 10 (Function Code 3) to view and/ or change the password that is currently held in memory. If the customer doesn't have the ability to access unit via Modbus, the customer should send the unit to the factory and we will reset the password to its default values.

2155

You will have to test a cable with the chemical at your facility. We can send you a short length of test cable. You will need to borrow a sensor interface module and leader cable from your local representative. Test instructions can be sent to you by Tech Suport by contacting us at PTM-tech support@nVent.com or by calling us at 650-474-7709. The document number is H80979. We would like to know the test results so we can add them to our TRACETEK Chemical Sensing List.

2156

Check that the image is no greater than 3500x2000 pixels. If this is okay, check the properties of the image file you are trying to upload and make sure that the Read Only AND the Archive Attributes are not checked. The file will give you error messages if both of those settings are checked. If only one of those attributes is checked, then you will not see the error and the file will be copied to the Maps folder on the TS12.

2157

The TT-ZENER-BARRIER-SET (495329) comes with 2 MTL765AC safety barriers mounted inside an enclosure. The TT-ZENER-BARRIER-7767 (P000000553) is a MTL7767+ that is ready to be mounted on a DIN Rail, but does not have an enclosure. The electrical specification differences between the MTL765AC and the MTL7767+ can be found in the datasheets . The main differences are the fuse rating and resistance.

2158

The maximum length per reel of TT-JC-BLACK is 2000 ft (600m).

2159

The longest continuous cable length we can make today is 240 meters (787ft.). Anything beyond that requires a splice.

2160

In reality the accuracy is a percentage of the cable length and dependent upon the SIM used. It doesn’t matter what cable is used. The SIM-1 will provide accuracy to +/-0.1% of the overall cable length up to 1500 meters. So at the maximum cable length, the accuracy is +/-1.5 meters. The SIM-1A and SIM-2 will provide accuracy to +/-0.6% of the overall cable length up to 150 meters. So at the maximum cable length, the accuracy is +/-0.9 meters.

2161

This is acting like a sensing cable with shorts to ground. The fact that nothing is visible at 64' implies that this location is the result of two ( or more) ground faults on the Yellow/Black loop. I suggest that they move the end termination to the first 50 foot cable and re-check sense current leakage and location. If no leakage current, connect a temporary wire from the "red" SIM terminal to ground and re-check leakage and location. If a location is displayed for either of the above tests, check for grounded cable. If no leakage or location, connect the next 50 foot section, terminate and repeat the tests above. Continue testing all cable sections until all ground faults are located and removed.

2162

Yes, the sensor cable may be extended to a maximum of 100 ft (30 m) using a 2 wire (twisted shielded pair plus ground) with wire gauge size of 20 AWG or larger.

2180

If your customer chooses to use our TT1000 sensor cable at a temperature outside of the datasheet specification, then they do so at their own risk and our warranty would be void. However, you can share the following information to help them make a decision. The polymers used to make the cable are a type of fluoropolymer that melt at around 140C. The mechanical properties such as tensile modulus decease as temperature increases, in other words the material becomes softer with increasing temperature. If the cable is installed with minimal mechanical stresses at the temperature indicated by the customer (82C), it is likely that the cable will function normally. Another factor to consider is the actual temperature that the cable is exposed to. Depending on where the cable is installed within the interstitial area, it may be at a lower temperature than the heated fluid.

2181

The TTSIM-2 has only one relay. The relay can be programmed to change state on a single alarm event or as many as three alarm events as described below. It would take two relays working independently to annunciate separate alarms for a leak and fault alarm. It sounds like you want to display the leak location using the TTSIM-2 so the alternatives for having two relays is the TTDM-128 or networking a TTNRM module to the SIM-2. I have attached data sheets on these units.

2182

We do deliver the end of the MLC with a heat shrink sleeve installed, and then crimped which makes it wider at the end. You could just cut off the portion with the heat shrink tubing so that it fits through the strain relief, and then strip the outer jacket and individual wires as needed. Or, if you have a heat gun, you could score the circumference of the heat shrink tubing a short distance behind the crimped area, and then score it again down the middle along the long axis of the cable, and when they heat up that area with a heat gun the heat shrink tubing in the crimped area should be easy to pull off. This would preserve some of the heat shrink tubing that the strain relief gasket could tighten onto. But if you don’t have the heat gun available or don’t want to go through the hassle, then it is OK to cut that area entirely off as discussed above. We place that heat shrink tubing to prevent water ingress in outdoor applications. But since the TTC-1 is typically installed indoors or covered, it should not be a problem to remove the heat shrink tubing. The TTC-1 itself is not water-tight.

2183

The MJC-BLK outer jacket is Polyurethane, and it’s typical minimum operating temperature is -40C.  However, the individual wires underneath the jacket are insulated with polypropylene, and it’s minimum operating temperature is only -10C, because it will start to become brittle.  I’m afraid they can’t use it at -41C.

2184

The issue is that the NEC doesn’t say you can put the cables in sand, which often is the medium under the pavers. If the cables are going in concrete, under the pavers, then no problem, the only concern will be the depth, which can cause delays in the getting the surface temp up above 32F quick enough. However, the local AHJ will have to bless the use of cables in another medium, and if in sand or other, the power output of the cables must be limited since the density of the medium is not a compact as concrete and will not dissipate the heat away from the heating cable fast enough and may damage the HDPE jacketing of the MI cable.

2189

The BMS would have to have a separate port to send voltage to each ECO for changing temperatures and alarm ports for each ECO to monitor alarm conditions.

2190

It can be done a couple of ways. There is a heater cycle switch for each unit that must be manually actuated at each controller. It runs as long as the cycle time selected. Or, there is also an override option that is controlled by an external relay or switch. It’s typically used for BMS applications. It’s always best to just let it run in automatic mode unless there is a BMS involved.

2192

We do not have any test data at temperatures below -20C, and therefore cannot make any comments about the possible side effects if the cable is exposed to -41C. However, just FYI, here are a few known effects of using TT5001 at subfreezing temperatures: 1) The response time will be slower. As a general rule of thumb, the response will double for every 10C drop below 20C. 2) If the sensor cable is encased in ice due to the sub-freezing condition, then the ice may form a barrier that would block the Toluene from reaching the cable and it will not sense a leak. Once it is thawed, it should work properly. 3) We have heard anecdotally that if the cable was in water and then the water freezes and thereby expands when it turns into ice, then it may press the conductive jacket into the sensor wires and cause a false alarm. It should work properly after it is thawed.

2197

Assuming this is not a C910-485 you are referring to; there is a DC signal input on terminals 6 & 7. It appears that it can be done via Modbus too.

2198

The sensor wire can be extended up to up to 500 ft (152 m) using 18 AWG 3-wire jacketed cable or up to 2,000 ft (609 m) using 12 AWG 3-wire jacketed cable.

2201

The 2 feet below grade is to protect the pipe from shovels and other gardening implements more than anything else. If you are sure the pipe is not someplace where it might be damaged by anything, then a lesser depth should not be a problem. I know we have done designs where the pipe slopes from grade to some depth below grade in the past.

If the pipe is sloping down at all, then the end seal should be off of the pipe to ensure that no water will travel down into the end seal. This is just a typical electrical practice that we adhere to even though our end seal is rated for occasional submersion. Therefore steps should be made to elevated the end seal off of the pipe. If the pipe was doing a gradual rise, it would not be an issue.

For these calculations, plastic is plastic. The reason we care that it is plastic is because plastic is not a very good conductor of heat and therefore we have to derate the power output of the heating cable to compensate. If you said one part was metal and the rest was plastic, then we might have to make some adjustments. We always use our AT-180 fastening tape on plastic to increase the power output slightly and that is another reason why we need to know if the pipe is plastic; so the correct adhesive tape is selected. But whether the pipe is schedule 40, 80, or some other plastic all together, does not make enough of a difference for it to be a concern.

2202

Connection and Protection